0151 448 2080
Order by phone - Mon-Fri: 9:00AM-6:00PM

Select CurrencyYour Basket 0 items | £ 0.00 Checkout

Can't wait to try? why not visit one of our 10 PMT House of Rock sister stores

LE GUIDE DES DÉBUTANTS POUR LA MUSIQUE

Published: Wed June 07, 2006  News Feed

Il fut un temps où il était difficile de faire de la musique électronique. Vous aviez besoin d’avoir une pièce remplie de matériel informatique, vous deviez avoir un diplôme d’ingénieur pour trouver comment relier les machines entre elles et être membre d’une secte pour savoir comment cela fonctionne. Les obscures machines informatiques dominaient la technologie de la fabrication musicale et vous devez les relier entre elles avec des câbles audio et MIDI. « MIDI » ? Ce n’est pas la peine d’expliquer…Ceux qui savaient – et il fut un temps où faire de la musique hi tec était réservé à un groupe riche et connu – murmuraient entre eux à propos de contrôleur de données et d’acheminement. Ils s’émerveillaient de leurs chansons où il y avait souvent des sifflements ou alors elles étaient enregistrées sur des cassettes d’une telle mauvaise qualité qu’elles étaient risibles par rapport aux normes actuelles.

 Mais aujourd’hui, tout a changé (et je dis bien tout), et maintenant faire de la musique est une activité vibrante et prolifique appréciée par plus de personnes que jamais. Vous n’êtes pas non plus obligé d’être riche pour vous lancer dedans, d’apprendre ce qui ressemble à une langue étrangère pour comprendre. Et le point le plus important est que vous n’avez pas besoin d’une immense chambre pour ranger un amoncellement de matériel informatique car la meilleure nouvelle est que si vous ne possédez que la moitié d’un ordinateur convenable, vous êtes à mi-chemin de posséder un très bon équipement pour faire de la musique.

Alors quelles sont les autres choses dont j’aurais besoin ?

Il existe des éléments indispensables que vous devez acheter pour transformer votre ordinateur en passeport pour le monde de la fabrication musicale. Les premiers éléments sont évidents : les logiciels. Il existe partout une grande variété de logiciels pour les Macs et les PCs qui vont des logiciels de composition de base – qui vous permettront de transformer rapidement et facilement de simples sons en chansons – aux logiciels plus chers qui sont surtout destinés aux compositeurs de musique de film et de TV. Entre ces deux extrêmes, se trouvent des applications similaires pour faire de la musique avec un ordinateur appelées séquenceurs ou logiciels de studio. Steinberg’s Cubase est sûrement le plus connu bien que Apple’s GarageBand et Logic Software sont probablement autant utilisés (si ce n’est plus) sur la plateforme d’Apple. Ableton’s Live a eu un grand succès ces dernières années en transformant les compositions basiques dont je parlais ci-dessus en sonorités encore jamais vues. De plus, il y a aussi Reason, un logiciel de studio, qui paraît-il, est utilisé par plus de personnes que tous les autres logiciels réunis. Cakewalk’s SONAR est aussi largement connu dans le monde des PCs et Fruity Loops est un pack de logiciels qui compte de nombreux fans. Le prix moyen d’un pack peut varier de 200 £ (300 €) à 700 £ (1 050 €). Heureusement, chaque marque sort des logiciels pour les débutants moins chers, et Apple’s GarageBand en est un bon exemple.

Les sons

La plupart des logiciels cités ci-dessus sont accompagnés de logiciels pour créer des sons et des fichiers audio pour produire des chansons. Ils peuvent être accompagnés d’un jeu de sons appelé collection de samplers. Il y a des breaks de batterie et des lignes de basse que vous pouvez, par exemple, facilement assembler pour créer votre propre session rythmique. Dans d’autres séquenceurs, peuvent figurer des logiciels d’instruments qui sont des copies de véritables instruments comme le piano ou les synthétiseurs, que vous pouvez jouer avec votre souris d’ordinateur ou avec un clavier périphérique. La plupart de ces derniers ont des effets de sons comme les réverbérations et les distorsions que vous pouvez utiliser sur vos sons pour leur donner une tonalité différente.

Il existe suffisamment de logiciels avec des séquenceurs pour pouvoir créer une musique tout à fait décente, mais vous voulez certainement customiser votre matériel. Une fois que vous êtes vraiment entré dans le monde de la musique, votre séquenceur deviendra la partie essentielle de votre équipement virtuel de création musicale car vous choissez et sélectionnez un studio complet virtuel pour l’entourer, composé d’instruments, de sons et d’effets, chacun d’eux est fait pour votre musique et tout cela ne prend pas plus de place que celle utilisée par votre ordinateur. Heureusement, il existe des centaines de développeurs qui reproduisent des instruments électroniquement et des effets. Leur prix peut varier de 0 £ à, mais c’est plus rare, des centaines de Livres Sterling mais la majorité des prix est comprise entre 100 £ (150 €) et 300 £ (450 €).

Après avoir récréer en logiciels tous les anciens synthétiseurs, les développeurs sont devenus depuis peu beaucoup plus aventureux et je ne pense que je serais en train de mentir si je disais que vous pouvez avoir un peu près tous les instruments qui existent sous forme de logiciels, depuis les guitares virtuelles aux flûtes virtuelles de la dynastie Tang !

Aussi loin que peuvent aller les effets, les logiciels peuvent reproduire n’importe quoi depuis les anciennes tables de mixage d’Abbey Road aux célèbres effets de pédales de guitare. Avec quelques simulateurs, il est possible de se rapprocher des sons les plus célèbres de l’histoire de la musique populaire (classique, jazz, rock….)

Le plus intéressant dans l’utilisation des logiciels est que c’est rapide et facile de combiner les effets et les instruments ensemble à l’intérieur de votre séquenceur. Il n’y a pas de souci à se faire et dès que vous commencez à enregistrer les sons et à ajouter les effets, il reste simplement le problème de créer une chanson pas à pas. Vous devriez peut-être commencer par sampler quelques beats d’un célèbre batteur à Los Angeles et ensuite ajouter une ligne de basse d’un bon modèle de logiciel. Ensuite, pourquoi ne pas jouer de la guitare virtuelle avec un célèbre effet de distorsion ? Le choix vous appartient : sélectionnez un instrument et jouez-en grâce au logiciel ! Vous n’avez pas besoin de savoir en jouer, vous avez juste à savoir comment fonctionne une souris, ou mieux encore, un clavier ou un contrôleur de logiciel, ce qui m’amène à vous parler du matériel informatique supplémentaire.

Contrôler les sons

Jouer des notes sur des instruments virtuels peut s’effectuer en utilisant votre souris sur un clavier virtuel, mais soyons honnêtes, la vie est trop courte. Un clavier supplémentaire est le must pour produire de la musique électronique. Il existe différentes tailles, allant du clavier petit format conçu pour les utilisateurs d’ordinateur portable jusqu’au grand format de style piano pour les joueurs professionnels. Mais ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas un joueur professionnel car le plus important avec l’utilisation des logiciels est que vous pouvez revenir en arrière et supprimer la moindre erreur, ou encore de jouer les notes très lentement quand vous l’enregistrez et vous pouvez ensuite accélérer le résultat final. C’est facile !

Arrivent ensuite les contrôleurs de logiciels. Ce sont des boîtes de matériel informatique qui sont parfois intégrées aux claviers et qui permettent de contrôler les boutons, les molettes du logiciel et c’est une meilleure solution que d’utiliser une souris. Vous devez penser que c’est bizarre parce que je vous parlais justement des joies du « tout logiciel » et maintenant je vous dis que vous avez besoin de matériel informatique. C’est simplement parce qu’il faut un seul clavier et un seul contrôleur pour pouvoir travailler avec vos différents logiciels. Il y a 15 ans, il y avait dans mon studio à peu près cinq claviers et plusieurs autres boîtes de matériel informatique. Maintenant j’ai seulement un clavier et un contrôleur au-dessus de mon ordinateur !

L’Interface

Une pièce supplémentaire de matériel informatique dont vous pouvez avoir besoin est une interface audio. Il s’agit d’une simple carte que vous branchez sur votre ordinateur pour permettre au son de sortir par les enceintes. Vous aurez besoin d’une de ces cartes si votre ordinateur n’a pas encore d’output (prise de sortie ou de restitution) ou si votre output est déjà encombré grâce à votre signal audio (vous le saurez si le son est cassant quand vous jouez). Les cartes les plus sophistiquées vous permettent d’enregistrer des sons extérieurs alors il pourrait vous être utile d’avoir un input (prise d’entrée) audio. C’est très utile si vous chantez ou si vous jouez d’un véritable instrument comme de la guitare par exemple. Vous pourriez ensuite jouer ou chanter en même temps que vos instruments virtuels et enregistrer le résultat. Certaines cartes ont une multitude d’inputs et d’outputs, ce qui permet à un groupe entier d’enregistrer et le résultat sera joué un système de son « surround ». Juste à la fin du magasin, se trouvent les interfaces qui permettent d’ajouter des effets tel que EQ au son qui est enregistré. Il s’agit d’une partie du magasin qui a beaucoup de succès depuis quelques années car certains fabricants produisent des tables de mixage complètes qui rassemblent avec une seule d’un ancien mixer complété par EQ et d’autres effets, et ceci permet d’obtenir un meilleur son quand vous enregistrez. De nos jours, la plupart des cartes se branche via le port USB ou Firewire de votre ordinateur et, la majeure partie du temps, elles sont « plug and play » quand vous branchez la carte et vous entrez dans le monde de la création musicale. Il se peut que vous ayez à installer quelques logiciels simples mais ils sont toujours inclus dans la carte.

Les enceintes

Les haut-parleurs avec lesquels vous jouez votre musique sont importants. A ce jour où les logiciels sont bon marché, vous pouvez faire de la musique à moindre coût alors pourquoi ne pas investir dans des enceintes de qualité pour écouter votre musique ? Les enceintes ne peuvent pas (encore !) être reproduites sur logiciel, elles ne sont pas bon marché et, généralement, plus elles sont chères, plus grande est leur qualité. Un son précis est important parce que si elles manquent précision cela se remarquera au mixage. Une paire d’enceintes bon marché peut manquer de basse, par exemple. Quand vous les utiliserez pour mixer, vous augmenterez inconsciemment (ou sciemment si elles sont vraiment mauvaises !) le niveau des basses du mixage pour obtenir un meilleur son sur des mauvaises enceintes. Jouée sur une chaîne hi-fi de quelqu’un d’autre, votre musique vous paraîtra plus explosive et avec beaucoup trop de basses car vous les auriez trop augmentées pour compenser vos enceintes de mauvaise qualité. C’est pourquoi vous avez besoin d’enceintes précises avec un système de résonnance de basse fréquence. Il n’y aura pas d’aigus et de graves exagérés dans les basses, ou des gammes en haute fréquence que vous essayerez inconsciemment de dissimuler dans votre mixage. Pour être honnête, je vous conseille de payer 200 £ (300 €) pour une paire d’assez bonnes enceintes  et ensuite il n’y a seulement que quelques modèles qui valent vraiment la peine. Désolé mais c’est ainsi !

La puissance extérieure

Et enfin arrive la puissance ! Avec tous ces logiciels, votre ordinateur peut être encombré et de plus, l’utilisation de l’audio est connue pour affecter les performances des PCs et des Macs. Certaines compagnies ont produit du matériel informatique de petite taille qui permet d’accroître la puissance de votre ordinateur en effectuant quelques ou toutes les tâches audio. Ils contiennent leurs propres processeurs d’ordinateur et des logiciels audio (effets et synthétiseurs) et restent tranquillement à l’arrière en faisant leur travail. Ils sont habituellement connectés par Firewire et ajoutent souvent des effets de grande qualité et des synthétiseurs au résultat final. Alors du matériel informatique avec des sons et des effets intégrés : avons-nous fait le tour des synthétiseurs et des effets du matériel informatique ? Pas encore !

Pendant les prochains mois, j’ajouterai plus de détails dans différentes rubriques avec des conseils d’achats dans chacune d’elles. D’ici là, bonne création musicale !


Andy Jones

 
 
Please select your country/region

Choose the region you are shopping from to view products in your currency.

We have temporarily suspended processing of EUR payments, all orders will be charged in GBP.

Please select your country/region

Choose the region you are shopping from to view products in your currency.